Rédaction Web

5 conseils SEO-friendly accessibles à tous

Qu’est-ce que le SEO ?

Ordinateur portable sur Google

L’optimisation pour les moteurs de recherche, appelée SEO, regroupe l’ensemble des techniques mises en œuvre pour développer le référencement et la visibilité sur internet. Il s’agit de produire un contenu de qualité, optimisé afin de vous faire gagner en pertinence, en trafic et en engagement.

Imaginons que vous vous baladez dans le centre-ville juste avant les fêtes de fin d’année, les vitrines soignées et décorées vous attirent l’œil n’est-ce pas ? Considérer votre site ou votre blog comme tel. Il se doit d’avoir l’air impeccable et alléchant. C’est la première impression et… vous connaissez le dicton. 

Pour que les internautes s’arrêtent chez vous et non chez votre voisin, vous avez besoin de vous démarquer. Aujourd’hui sur internet, vous devez plaire à la fois aux lecteurs et aux moteurs de recherche, tâche compliquée quand vous êtes déjà bien occupé à faire tourner votre entreprise. C’est pourquoi j’ai décidé de vous partager 5 conseils SEO-friendly accessibles pour rendre votre site irrésistible !

1. Recherche et optimisation des mots-clés

C’est le conseil SEO le plus répandu, vous le verrez partout et pour cause : la recherche de mots-clés constitue la première étape de la rédaction du contenu sur votre site. Ciblez les questions les plus posées sur les moteurs de recherche, elles sont composées de mots-clés, c’est sur eux qu’il faudra vous positionner. Attention à ne pas choisir des termes déjà surexploités par les rédacteurs, sinon il vous sera presque impossible d’obtenir de bons résultats. À vous de trouver un compromis, une tâche plus complexe et délicate qu’il n’y paraît.

Heureusement, certains outils existent pour vous aider, mais ils seront toujours moins précis et fiables que les rédacteurs Web SEO, dont c’est le métier au quotidien. Si vous vous sentez dépassé, il vaut mieux déléguer que rater cette étape cruciale.

2. Soigner le contenu

lettres Scrabble SEO

Une fois que vous connaissez les termes sur lesquels vous positionner, vous devez les inclure dans l’article. Attention, ils sont importants, mais pas au point de délaisser le reste. Google ne sélectionne que le contenu de qualité. L’époque où les textes pouvaient être médiocres tant qu’ils contenaient les bons mots-clés est révolue. N’oubliez pas que vous écrivez avant tout pour répondre aux interrogations des lecteurs. S’ils ne trouvent pas satisfaction, ils ne resteront pas sur votre page et votre référencement en pâtira.

Voici quelques techniques SEO-friendly à appliquer :

  • Rédigez un contenu pertinent et clair. Vous pouvez utiliser la technique de la pyramide inversée qui consiste à traiter en priorité le plus important, pour finir par ce qui l’est le moins. L’inverse d’une dissertation scolaire en sorte.
  • Pensez à bien vous relire, visez le zéro faute. Il existe de nombreux correcteurs qui vous aideront à améliorer votre orthographe.
  • Enfin, faites des phrases courtes, une idée par phrase, pas plus. Il ne faut pas mettre en difficulté vos lecteurs, l’objectif est de répondre le plus clairement possible à leur requête.

3. Prêter attention au nombre de mots

Au risque de vous décevoir, il n’existe pas un nombre de mots parfait pour décrocher la première place des moteurs de recherche. Cependant, on peut définir une fourchette dans laquelle il faut essayer de se situer. Attention, n’oubliez pas que vous devez avant tout rédiger un contenu de qualité qui plaira au lecteur. Inutile d’écrire 5000 mots si le sujet n’en demande que 800. Vous devez trouver un juste milieu entre cohérence et quantité.

Pour un article de blog

Selon SemRush, le nombre de mots idéal pour un article de blog SEO est 1135. On constate que la moyenne se situe en effet aux alentours de 1200. Il est difficile de rédiger un article avec une vraie valeur ajoutée en seulement 150 ou 300 mots, alors essayer de vous situer entre 800 et 1500 mots.

Pour une page

Pour une page SEO, SemRush établit la moyenne à 810 mots, tenter donc d’être toujours entre 500 et 1000 mots. Au risque de me répéter, la qualité l’emporte sur la quantité. Écrire 1000 mots vous aidera à être référencé, mais ne fera pas tout. N’oubliez pas, plus vous écrivez, plus il vous sera facile de placer vos mots-clés.

Pour une fiche produit

Vous vous en doutez, il est difficile de rédiger 1000 mots sur la description d’un canapé, si beau soit-il. Le propre d’une description de produit, c’est d’être courte, claire et précise. N’oubliez pas que son but premier, c’est de vendre. Pas de tournures alambiquées ni de phrases à rallonges. Situez-vous entre 150 et 300 mots.

4. Créer des titres percutants

Votre contenu peut être le plus parfait possible, s’il n’est pas bien organisé, personne ne le lira. Les titres sont un élément essentiel de votre référencement. Ils doivent être clairs, précis, percutants et surtout donner envie au lecteur de lire la suite de votre article. S’ils sont bons, ils doubleront votre nombre de clics et garderont votre visiteur sur votre site. Il est donc indispensable d’y passer du temps.

La lecture sur internet est très différente de celle sur papier. Du premier coup d’œil, le lecteur doit pouvoir comprendre l’organisation et le but de votre texte pour savoir s’il mérite qu’il y consacre du temps.

Les titres ne doivent pas être trop longs, environ 65 caractères, pour ne pas décourager l’internaute avant même d’avoir commencé. Pour les rendre attractifs, vous pouvez les présenter sous forme de liste, comme ici “10 conseils SEO-friendly accessibles à tous”, ou de question, comme cet article de mon blog “Comment créer et optimiser votre compte Google my Business ?”. N’hésitez pas à redoubler d’imagination pour que votre titre mette en valeur votre article.

5. Les balises Hn

Carnet stylo et ordinateur

Un élément qui permettra aux moteurs de recherche de comprendre instantanément la structure de votre article, ce sont les balises Hn. Elles sont primordiales pour augmenter le référencement de votre site. Elles s’utilisent par 6 (h1, h2, h3, h4, h5 et h6) et encadrent vos titres de cette manière : <h1>10 conseils SEO-friendly accessibles à tous</h1>.

La balise h1 est la plus importante, elle est obligatoire sur chaque page. Elle doit contenir votre mot-clé principal pour le référencement et donner envie au lecteur de lire votre texte. Les balises h2 et h3 sont très fréquemment utilisées pour structurer l’article en paragraphes et en sous-paragraphes. Il est assez rare d’avoir besoin des suivantes, mais elles peuvent avoir leur utilité notamment si le texte est long.

Petits conseils : utilisez-les dans l’ordre et surtout pas à outrance, Google déteste ça et pourrait vous sanctionner lourdement.


Voilà, vous savez tout ! Si vous appliquez ces 5 conseils SEO-friendly, vous pourrez améliorer votre référencement facilement. En revanche, je dois vous prévenir, cela ne vous placera pas à coup sûr dans le top 10 des résultats Google, mais constitue une première base pour améliorer votre visibilité sur internet.

Si vous souhaitez déléguer le travail de rédaction et d’optimisation de votre site ou de votre blog, vous pouvez me contacter ici ou bien par mail à l’adresse juliettedefrance@outlook.fr. Je me ferai une joie d’écouter votre projet et de construire avec vous une stratégie de contenu qui boostera votre visibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.